Inspirations

Retour à la mosaïque

Les asperges font le printemps !

Recette

17 avril 2014

Au printemps, les asperges pointent le bout de leur nez sur nos étals. Blanches, vertes ou violettes, elles vont nous accompagner jusqu’en juin, autant bien savoir les cuisiner !

Culture frenchy

En France, l’asperge se cultive un peu partout mais 3 régions se démarquent tout particulièrement : le Val-de-Loire, le Sud-Est et l’Aquitaine. Dans ces 3 grosses régions de production, on cultive notamment les asperges du Blayais et des Sables des Landes. Leur spécificité ? Une culture dans un sol sablonneux, au milieu des pins, à l’ombre et une récolte ancestrale à la main.

 

3 couleurs, 3 goûts

S’il existe 3 couleurs d’asperges différentes, ce n’est pas pour se faire remarquer (quoi que…) mais c’est surtout une question de goût ! L’asperge verte doit sa couleur à la chlorophylle ! Elle pousse entièrement à l’air libre, ce qui lui donne un goût plus prononcé. Contrairement aux 2 autres, elle ne s’épluche pas avant de la savourer. L’asperge violette quant à elle est à peine sortie de terre au moment de la récolte, c’est le soleil qui lui donne cette couleur violette. Et enfin, l’asperge blanche, qui pousse entièrement sous terre et qui garde un teint de nacre du début à la fin… Très savoureuse et extra tendre, elle est généralement plus appréciée que les autres.

 

Bon à savoir

L’asperge en pratique

  • Saison : de mars à mi-juin
  • Conservation : 3 à 5 jours dans le bac à légumes avec l’emballage ou un torchon légèrement humide
  • Pour la cuisiner : 5 minutes à l’autocuiseur ; 20-25 minutes au cuiseur-vapeur. A déguster rapidement !

Astuce : choisissez-la fraîche, bien droite, avec un bourgeon fermé, une tige non abîmée et un talon légèrement brillant.

Quelques recettes pour vous donner des idées de printemps gourmand…

Les classiques
Asperges vertes à l’italienne (Acticook)

Asperges cuites à la vapeur (Autocuiseur)

 

Les raffinées
Risotto aux cèpes, pointes d’asperges et parmesan (Les Nutricook)

Sole et velouté d’asperges au fenouil (Les autocuiseurs)

Retour en haut de page