Le nouveau goûter en 3 tendances

Le nouveau goûter en 3 tendances

Le nouveau goûter en 3 tendances

C’est la rentrée ! Le moment de préparer les cartables et de renouveler son inspiration pour la pause goûter, indispensable pour recharger les batteries après une journée d’école… ou de travail. Car les grands ont aussi le droit de se régaler avec un bon 4 heures ! Dans le panier des tendances food de cet automne, voici les 3 inspirations à savourer…

Douceurs scandinaves

Il n’y a pas que la déco nordique qui est à la mode… La pâtisserie suédoise, c’est la nouvelle inspiration gourmande repérée à Londres qui déferle cette rentrée partout dans les salons de thé et coffee shops. Car la fika ou pause café en suédois a tout d’une vraie institution ! C’est un moment d’échange, de discussion, avec les voisins, la famille ou les collègues. Un moment où on prend son temps ! Partout, le café est traditionnellement accompagné de brioches typiques. Parmi les grands classiques, on trouve d’abord les kanelbullar, brioches roulées en forme d’escargot à la cannelle et saupoudrées de grains de sucre. Appréciée depuis très longtemps dans les pays anglo-saxons, elle s’appelle cinnamon roll en anglais. L’autre star de la pause café, ce sont les  kardemummmabullar, la version à la cardamome. D’accord, le nom suédois n’est pas facile à prononcer mais la recette est tout à fait accessible, vous verrez. Il suffit de remplacer la cannelle par la cardamome, une épice très populaire en Suède pour les desserts. Pour les deux spécialités, la présentation varie, la pâte à brioche fourrée est parfois roulée, parfois tressée, parfois les deux. On peut aussi assembler les brioches pour en faire un gâteau en forme d’étoile, à chacun de laisser travailler son imagination.

En Suède, les enfants apprennent à les confectionner dès leur plus jeune âge avec leurs parents. Il faut dire que là-bas la consommation annuelle de kanelbullar atteint le chiffre respectable de 230 par personne et par an selon une enquête du journal Metro en 2013 ! Alors, prêts pour embaumer la cuisine de parfums gourmands ?

 

La recette de Del, blogueuse culinaire française installée à Stockholm

 

Gourmandises au thé

De plus en plus tendance, le thé se décline dans de multiples variétés à boire mais aussi à manger, grâce à des recettes raffinées aux saveurs subtiles.

Le thé le plus connu et le plus utilisé en pâtisserie, c’est le matcha, un thé vert japonais très particulier puisqu’il se présente sous forme de poudre bien verte. On peut le boire après un rituel de préparation spécifique : il est battu avec un fouet et non infusé. Mais en Occident, il est plus apprécié cuisiné et parfume à merveille les financiers, les macarons ou les cakes, tout en leur donnant une jolie couleur vert pâle. Mais bien d’autres variétés de thés sont aussi employées en cuisine : thé noir, Earl Grey, thé vert, sans oublier les thés aromatisés, à la vanille, aux agrumes ou aux fruits rouges qui multiplient les surprises gustatives à l’infini !

En pratique, bon nombre de recettes classiques peuvent être adaptées avec du thé : en le faisant infuser dans le lait un peu plus longtemps que la normale ou alors en réduisant les feuilles en poudre pour les incorporer dans la préparation. 

Quelques exemples de recettes traditionnelles réalisables au thé : riz au lait, tiramisu, crème brûlée, gâteaux au chocolat, cookies… Pensez aussi aux bonnes associations gustatives, comme le gingembre, le yuzu, le kumquat, les amandes ou la vanille qui se marient bien avec le thé.

 

A tester pour le goûter :

Avec la yaourtière Multidélices Seb

Yaourt à boire au miel de lavande et au thé matcha

Délice citron Earl grey

Flan au thé vert et haricots rouges

 

Les bonnes idées au thé de la blogosphère…

Financiers au thé vert, la recette de Thibault Garnier

Brioche au thé de Noël, la recette de Marie-Anne Balayn

Quatre-quarts aux raisins et thé Earl Grey, la recette de Christelle Milesi

 

Le retour de la p’tite madeleine

Liée pour toujours à Marcel Proust, auteur de « A la recherche du temps perdu », la madeleine est de retour et a bien rattrapé le temps perdu ! Grand classique de la pâtisserie française, la madeleine est née en 1755 à Commercy en Lorraine. Une création originale d’une certaine Mademoiselle Madeleine Paulmier servie pour la première fois au Prince Régent à un dîner officiel, selon la légende ! En tout cas, elle a connu un grand succès et tout le monde a un jour trempé ce petit gâteau en forme de coquillage dans un thé ou un chocolat chaud. Seulement voilà, la madeleine de notre enfance a été tellement populaire que les fabrications industrielles à grande échelle l’ont peu à peu dénaturée. Toujours symbolique de la gastronomie française à l’étranger, elle était franchement passée de mode chez nous, jusqu’à ce que des pâtissiers de talent décident de la remettre au goût du jour. Aujourd’hui ultra-trendy, la madeleine fait de nouveau craquer les p’tits et les grands gourmands à l’heure du goûter. Nature ou aromatisée au chocolat, aux pralines, au caramel ou au beurre salé, elle a réussi à reconquérir les nouvelles générations. Des pâtisseries spécialisées ont même ouvert à Paris et ailleurs, entièrement dédiées à cette spécialité. Mais voici quelques recettes pour les réaliser à la maison…

 

Madeleines nature de Frédéric Anton sur le blog En-K de gourmandises

Madeleines au citron de Cyrille Lignac

Madeleines au miel de Joël Robuchon

 

Retour en haut de page