Cuisson autocuiseur

Cuisson autocuiseur

Un autocuiseur, mille manières de se régaler!

Rissoler, dorer, mijoter, cuire à l’eau ou à la vapeur, décongeler rapidement… L'autocuiseur sait tout faire ou presque ! Les soupes et les légumes, les rôtis fondants, les petits plats à l’étouffée, les tajines et même les verrines, grâce au panier vapeur…

Le livre de la cocotte

La référence cuisine depuis plus de 50 ans.

cocotte minute - livreExtrait choisi de l’édition de 1986 : « Et comme la cuisson sous pression n’exige aucune surveillance, la « cuisinière » ainsi libérée peut se consacrer à une autre activité, de son choix, bricoler, lire, se faire belle ou se promener ! » A méditer ! Née en 1953, l'autocuiseur Seb est indissociable de son célèbre livre de recettes, cité par 60 % des Françaises comme leur principale source d’inspiration*. Depuis les bonnes recettes de Françoise Bernard, le savoir-faire de la cuisine à la cocotte a évolué au fil des générations. Mais le livre reste la bible de référence, à toujours avoir sous la main dans sa cuisine !
* Source Etude Hachette sept.1999.

 

Secrets de réussite

A l’eau ou à la vapeur ?

Si vous cuisez à l’eau, les aliments sont plongés dans l’eau avec ou sans le panier. A la vapeur, le fond du panier est au-dessus du niveau d’eau. Dans tous les cas, suivez les indications du livre de recettes de votre autocuiseur.

 

 

Maîtriser les temps de cuisson

Si tous les autocuiseurs fonctionnent sur le même principe de la cuisson sous pression, elles ont chacune leurs caractéristiques et donc des temps de cuisson différents. La cuisson sous pression varie de 109° à 118°C. Rappelez-vous que le temps de cuisson se décompte à partir du moment où la soupape chuchote. Sur les modèles Authentique, elle se met à tourner avec un chuintement caractéristique. Sur les plus récents, beaucoup plus silencieux, le minuteur intelligent fait le calcul automatiquement du temps de cuisson…  

 

Ne pas oublier de baisser le feu !

cocotte minute - gazDès que vous avez fermé l'autocuiseur avec vos aliments à l’intérieur, commencez la cuisson à feu vif afin de faire monter la pression. Juste après la mise en route de la soupape, la cuisson sous pression commence et il faut baisser l’intensité de la source de chaleur de moitié. Ainsi, vos aliments ne seront pas trop cuits, car le temps de cuisson indiqué en tient compte. Sur Acticook®, Clipso Control® et Nutricook®, le minuteur sonne pour vous rappeler de baisser le feu. Avec Nutricook®, comme la seconde phase de cuisson se fait feu éteint, vous faites des économies d’énergie !

 

Les niveaux d’eau

Ne faites jamais fonctionner l'autocuiseur sans liquide à l’intérieur, eau, vin ou bouillon. Pour que la cuisson se déroule normalement, ne remplissez jamais la cuve au-delà des 2/3. Pour chaque recette, la quantité d’eau nécessaire est indiquée. Il faut toujours compter au moins 250 ml d’eau, soit 2 verres environ. Pour une cuisson dans le panier, prévoir 750 ml de liquide.

 

La quantité d’aliments

Ne remplissez jamais la cuve au-delà de la moitié si vous cuisez des aliments susceptibles de gonfler comme le riz, les légumes déshydratés, les compotes… Si vous utilisez le panier vapeur, veillez bien à ce que les aliments ne touchent pas le couvercle.

 

Conseils de sécurité

Une fois que la soupape est en route, l’ouverture du couvercle est impossible sans décompression préalable. Il faut toujours attendre que toute la vapeur soit évacuée avant d’ouvrir. Ne tentez jamais de forcer l’ouverture. Faites attention au jet de vapeur très chaude lorsque vous procédez à la décompression.

 

Bon à savoir...

Faites vos verrines à l'autocuiseur !

cocotte minute - verrineOn n’y pense pas toujours mais l'autocuiseur est parfaite pour cuire des verrines, des petits flans ou des entremets individuels à la vapeur. Vous trouverez des idées dans les livres de recettes livrés avec les autocuiseurs et à la rubrique Recettes. Pensez seulement à couvrir vos préparations de film transparent alimentaire spécial cuisson pour les protéger des gouttes issues de la vapeur d’eau.

 

Vrai/faux

On peut accélérer la décompression en passant l'autocuiseur sous l’eau froide.

Vrai. Mais attention aux manipulations qui peuvent être dangereuses, car l'autocuiseur est bouillant. Utilisez les poignées et des gants de cuisine. Si votre autocuiseur dispose d’un minuteur intelligent, pensez à le retirer car il ne doit jamais passer sous l‘eau.

 

Il faut changer le joint du couvercle de l'autocuiseur tous les ans.

Vrai. Le joint est essentiel pour garantir l’étanchéité de l'autocuiseur et se change chaque année. Vérifiez la référence de votre modèle et rendez-vous à la rubrique accessoires.

 

La cuisson vapeur en autocuiseur est celle qui préserve le mieux la vitamine C.

Vrai. Cette méthode de cuisson est plébiscitée par les nutritionnistes. Le brocoli garde 84 % de vitamine C après cuisson vapeur à l'autocuiseur contre 40 % dans le cas de la cuisson à la casserole.

 

On peut faire frire des aliments sous pression dans l'autocuiseur.

Faux. Non, jamais de friture ou de cuisson sous pression avec de l’huile. Pas de cuisson au lait non plus.

 

Il ne faut jamais passer l'autocuiseur au four.

Vrai. Selon les modèles, cela pourrait l’endommager gravement (sauf pour le modèle Clipso+ Gourmet qui est compatible four une fois le couvercle autocuiseur enlevé)

 

Dans certains cas, on ne met pas de liquide à l’intérieur de l'autocuiseur avant de fermer.

Faux. Même si vous avez fait rissoler de la viande ou des légumes dans un premier temps, il faut toujours ajouter de l’eau avant de passer à la cuisson sous pression.

Retour en haut de page